Grib est un chat très intelligent. (forcément, y a que les humains pour se croire plus intelligents que toutes les autres espèces). Il s'est toujours intéressé à l'informatique et depuis un bout de temps, à internet. Faisant du ménage dans l'ordi - c'est moins désagréable que le vrai ménage avec un plumeau, un seau, de l'eau, une brosse et un balai - je suis tombée sur ce texte qu'il avait écrit en cachette et dans lequel il expliquait à sa manière les ordinateurs et internet. Veuillez noter qu'à l'époque, il était beaucoup plus courtois à mon égard.

"Petit guide d'internet à l'usage des chats" par Grib

Je m'appelle Grib, je vis dans un appartement avec une humaine qui se surnomme Caelle et un volatile blanc au bec crochu qui répond au nom d'Ath quand ça lui chante. J'ai un appartement avec deux balcons d'où je peux observer la rue et des plantes à grignoter même s'il ne faut pas à part une qu'on appelle de l'herbe à chat. Celle-là m'est réservée mais à dire vrai, je ne vois pas trop la différence avec les autres.

Mon humaine aime beaucoup de choses dont un machin qu’elle allume et sur lequel elle tape, ce n’est pas qu’elle est violente, c’est juste la manière de communiquer avec. Ca s’appelle un ordinateur. Avec, elle écrit des lettres, joue à des jeux, bidouille des images et surtout entre en contact avec la planète entière.

La planète, c’est ce sur quoi on vit tous, ça s’appelle la Terre et c’est plein de maisons, de gens, de balcons, d’ordinateurs et de chats. Le truc qui permet ça, c’est Internet. C’est tout plein d’ordinateurs dans plein de maisons où les gens s’intéressent à des sujets différents et vont voir s’il y a des gens qui s’intéressent au même sujet qu’eux et qui donc appellent d’autres ordinateurs avec le téléphone des ordinateurs, le modem.

Ca a l’air très compliqué comme ça mais c’est simple à utiliser. Les gens s’abonnent à un fournisseur d’accès qui leur fournit tout ce qu'il faut dont un navigateur pour pouvoir consulter les sites sur leur ordinateur.

Un navigateur, c’est un logiciel qui permet de visualiser les sites sur son écran d’ordinateur et donc de les visiter, on appelle cela surfer. C’est très facile car l’ordinateur fait tout pour vous une fois que vous l’avez configuré.

Configurer, c’est lui dire une fois « toi, ordinateur, fais ci, fais ça » et comme il est très intelligent, il s’en souvient et il le refait toutes les fois après. Il appelle avec son modem un numéro qui vous met en contact avec votre fournisseur d’accès et à partir de là, vous surfez.

Là, ce qui est compliqué, c’est de savoir où aller parce qu’Internet, c’est très grand, c’est comme un grand labyrinthe qui ferait la taille de la Terre. Alors pour vous guider, il y a ce qu’on appelle des moteurs de recherche, ce sont des sites qui agissent un peu comme les chiens d’aveugle, ils vous prennent par la main et ils vous emmènent. Par exemple, vous leur dites de chercher « oignons » et ils vous trouvent des sites sur la culture des oignons et puis des sites de podologie. C’est vraiment très bien, les moteurs de recherche car sans eux, on serait perdu.

Mon humaine aussi avec internet, elle reste en contact avec des amis à elle qui sont au bout du monde à qui elle peut envoyer des lettres sans devoir les poster dans une boîte à lettres, elle tape sur son clavier et ensuite, elle dit à l’ordinateur d’envoyer la lettre et il le fait, c’est rapide et magique.

Tout ça pour vous dire que moi, Internet, ça me plaît beaucoup et je ne loupe jamais une occasion de voir ce que fait mon humaine avec l’ordinateur. D’ailleurs, je trouve que c’est une invention pour nous, les chats. D’abord, parce qu’il y a une souris, un drôle d’objet qui bouge avec une queue reliée à l’ordinateur. Ensuite, parce que sans bouger de chez soi, on peut être en contact avec des gens très loin et à votre avis, qui d’autre à part les chats apprécient autant le confort de leurs maisons ?

Il paraît que maintenant, on trouve des sites de communautés où l’on peut se faire des amis, alors peut-être que si je mettais un message, je pourrais faire la connaissance de chats chinois, australiens ou tahitiens ? Peut-être même me trouver une petite amie… Ca serait mieux que cet imbécile de volatile idiot qui fait rien qu’à manger dans sa cage.

Allez, j’y vais :
« Chat charmant, gris et blanc, cherche amis de tous pays pour bavarder et plus si affinités…. »
Clic, c’est envoyé !