dimanche 3 avril 2005

les animaux sur leur 31

  Ils sont beaux, non?
Posté par caelle à 23:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 3 avril 2005

alors le cinéma

  Alors le cinéma, je l'aime pour en vrac et entre autres: - de Boeldieu et Rauffenstein (alias P. Fresnay et E. Von Stroheim) dans "la grande illusion"  "... du tact"- Paul Muni rattrapé par son passé de bagnard dans "je suis un évadé"- le monologue "I'll be there" sur la misère par Henry Fonda dans "les raisons de la colère"- quand Lawrence d'Arabie (alias Peter O'toole) éteint une allumette et que ça va cut sur le désert- J.L. Barrault en mime dans "les enfants du... [Lire la suite]
Posté par caelle à 03:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 3 avril 2005

la nature dans les villes

  C'est magnifique quand elle reprend ses droits. Quand, dans l'interstice entre deux parois, poussent des brins d'herbe, quand un talus se recouvre de pâquerettes ou de coquelicots. Au détour d'une rue apparaît la beauté. Des feuilles vert tendre au printemps. Des arbres en fleurs. A la campagne, c'est beau aussi mais c'est plus homogène, ça donne moins l'impression de changer. En ville, c'est un havre de paix inattendu dans le tumulte. A New York, par exemple, il y a des squares minuscules où galopent des... [Lire la suite]
Posté par caelle à 01:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 31 mars 2005

Grinning :)

  Imaginez les commissures des lèvres qui se retroussent, les coins des yeux qui se plissent et le rouge qui monte aux joues, eh bien, voilà c'est comme ça que je suis devant l'écran de mon ordi à l'heure où je vous parle. Comme quand on est content, que l'on ne veut pas trop le montrer mais que si l'on s'écoutait, on irait faire la danse de la joie autour du totem. Quelqu'un m'a laissé un commentaire comme quoi elle aimait ma façon de raconter le quotidien. Quelqu'un que je ne connais même pas. Cool, non? Enfin moi, je... [Lire la suite]
Posté par caelle à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 31 mars 2005

Pouce, je dis pouce

Fafatitiguéeguée. M'endors en ayant froid, me réveille en ayant froid. Fais un super effort d'assujettissement de mon corps par mon cerveau en intimant à mes yeux l'ordre de s'ouvrir, à mes pieds de se poser sur la moquette et au reste de suivre le mouvement. Ai horreur d'être contrainte à me lever le matin sur ordre d'un signal sonore. Suis pas la seule, je sais mais l'idée que partout, des milliers de réveils sonnent et des milliers d'humains se lèvent ne rend cependant pas mon hélitreuillage hors de mon lit plus facile. On... [Lire la suite]
Posté par caelle à 12:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 30 mars 2005

il commence à y avoir des feuilles

    Elles sont timides pour l'instant mais elles arrivent
Posté par caelle à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 30 mars 2005

cool, cool, cool

   ai découvert qu'avec Mozilla, l'éditeur de texte marchait sur Mac. Chic, chic, chic. Tentative d'insertion de photo pour voir si ça fonctionne.
Posté par caelle à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 29 mars 2005

le jour m'oblige, la nuit m'apaise

Si les piscines étaient ouvertes la nuit, j'irais y faire quelques longueurs. Si j'avais une voiture, j'irais rouler. Si je vivais aux US, j'irais errer dans les rayons d'un supermarché. Au moins ainsi, j'arriverais peut-être à avoir quelque chose à manger dans mes placards. Je ne suis pas fêtarde, je suis noctambule. La nuit ne m'étourdit pas, elle me calme. La perception du temps change. Tout est en suspens. C'est plus facile de se concentrer. Les parasites s'éloignent. On se disperse moins, on se retrouve. ... [Lire la suite]
Posté par caelle à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 28 mars 2005

le scarabée méchant

respirer à fond, fermer les yeux, s'asseoir en tailleur, les doigts sur le clavier, Sinatra dans les baffles. Rien à faire, l'angoisse diffuse m'étreint et ne veut pas reculer, la sale bête. Pour rien, pour tout. Parce que ce soir est avant demain, et demain n'est pas bien parce qu'il faut y retourner, juste y retourner et y rester. Compter les heures jusqu'à temps qu'il soit enfin l'heure de partir. A la limite, j'y serais déjà, ça serait mieux car ça serait presque passé puisque ce serait déjà là. Le pire, c'est l'avant. Et... [Lire la suite]
Posté par caelle à 23:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 28 mars 2005

vu quelque part

1 - what you like most about yourself 2 - how you most like spending your time 3 - your idea of a perfect world Your purpose is what links those three things together. carrément dur à appliquer, non? Mais ça vaut le coup d'essayer.
Posté par caelle à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]