samedi 22 octobre 2005

bel effort mais...

l'anglais est bien une langue étrangère pour les Français car "stranger wine" ne veut pas dire "vin étranger" en anglais mais "vin plus étrange" et alcool en anglais prend un h entre les deux o.Mais le summum du genre restera ce café où, pour traduire l'expression "pourboire compris", il y avait écrit sur le menu "tip understood".
Posté par caelle à 23:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 21 octobre 2005

et pendant que...

vous êtes dans le quartier, allez voir les bébêtes du Jardin des Plantes!
Posté par caelle à 14:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 21 octobre 2005

rue poliveau

c'est bien évidemment dans "la traversée de Paris" de Claude Autant-Lara avec Jean Gabin, Bourvil et Louis de Funès que la rue Poliveau a été immortalisée.Merci à ceux d'entre vous qui ont pris la peine de répondre :)
Posté par caelle à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 21 octobre 2005

amis cinéphiles...

Que vous évoque la rue Poliveau?
Posté par caelle à 01:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
jeudi 20 octobre 2005

blague

Elle m'a bien plu alors la voici:A man walking along a California beach was deep in prayer. Suddenly, thesky clouded above his head and, in a booming voice, the Lord said, "Becauseyou have TRIED to be faithful to me in all ways, I will grant you onewish."The man said, "Build a bridge to Hawaii so I can drive over anytime Iwant."The Lord said, "Your request is very materialistic. Think of the enormouschallenges for that kind of undertaking. The supports required to reach thebottom of the Pacific! The concrete... [Lire la suite]
Posté par caelle à 22:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 20 octobre 2005

grande ville

Tant de gens chaque jour croisés, tant de visages entrevus, de vies frôlées. Des gens dont nous ne savons rien, dont nous ne saurons sûrement jamais rien. Tant de gens qui vivent au même endroit que nous et que nous ignorons comme ils nous ignorent. Tant de possibilités happées par l'anonymat de la grande ville. Tant de fronts soucieux, de lèvres crispées, de regards perdus dans le vague. Tant de formules de politesse machinales, de trajectoires calculées comme dans un jeu de quilles. Tant de loupiotes dans la nuit... [Lire la suite]
Posté par caelle à 01:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 18 octobre 2005

allez

C'est bientôt l'heure du goûter... Vous reprendrez bien un petit gâteau, non?
Posté par caelle à 15:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 18 octobre 2005

télécommande

La télévision perd beaucoup de son attrait quand on n'a plus de télécommande et que, par conséquent, on ne peut plus négligemment passer d'une chaîne à l'autre sans s'extirper de son fauteuil. Ca n'a l'air de rien comme ça mais à l'usage, cela fait une grande différence. - C'est tout ce que tu as à dire?- oui- Tu ne t'es pas foulée. T'as les neurones en bouillie ou quoi?- Ca doit être ça.
Posté par caelle à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 17 octobre 2005

...

Chat d'octobre appréciant les derniers rayons de soleil de l'arrière-saison
Posté par caelle à 16:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 17 octobre 2005

jouons un peu

Le lipogramme est un jeu littéraire qui consiste à fignoler un texte en omettant une ou plusieurs lettres de l’alphabet. D’ailleurs, cette note en est un. Vous n’avez plus qu’à y trouver les lettres absentes. C'est facile.
Posté par caelle à 15:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]