Instantané vidéo 59

Ca y est, je suis assise en tailleur. Oui, je m'assieds en tailleur dans mon fauteuil de bureau, si vous devez tout savoir. Je massacre aussi du chewing-gum. Il faut que je fasse quelque chose avec mes mâchoires, l'ordinateur me joue de la musique et je peux enfin vous écrire.

Il manque un truc. Je ne sais pas quoi mais il manque un truc.

Cela ne doit pas être la bonne musique. Ah, attendez, celle-là n'est pas mal. Vous entendez? Bon, je passe à la suivante. Faire défiler les intros jusqu'à en trouver une qui corresponde.

Non, mettre Supertramp (peux pas me tromper avec Supertramp) et se refaire une boisson chaude. Prendre une mug dans le placard. J'aime mes mugs. J'aime mon lave-vaisselle aussi. Il me réjouit beaucoup. La bouilloire m'appelle. Vous avez remarqué comment les appareils nous interpellent en permanence? Ils bipent. De manière stridente, parfois crescendo si l'on a l'audace de ne pas se précipiter dès qu'ils nous le demandent. Par exemple, ma machine à laver est très agressive. Le four aussi fait des manières. Mais je ne me laisse pas faire. Je l'ai laissé à l'heure d'été. Ca lui apprendra.

Tout ça pour vous dire que je vous prépare plein de trucs même si ça a l'air bien silencieux. La photo en haut à gauche, c'est un rappel d'un collage que j'avais fait au début du cahier. C'était ici. Je m'étais prise en photo avec la webcam en quelques heures en partant du principe qu'avec le même cadre et le même mode opératoire mais en changeant de vêtements, de coiffures et de mimiques, on pouvait avoir l'air différent.

Depuis longtemps, je pense que ça pourrait être rigolo de faire quelque chose avec les photomatons qu'on accumule au cours des ans pour les différents papiers administratifs. Etant hyper narcissique, égocentrique et ayant plein de vieux photomatons à ma disposition, j'ai pensé que j'allais vous faire quelque chose avec ma trombine. En faisant mes cartons de photos, j'en ai retrouvé une quarantaine sur près de trente ans (merci la carte orange d'avoir donné une occasion régulière de se faire tirer le portrait). Maintenant, il va falloir que je me souvienne comment les agencer ensemble dans un logiciel afin d'en faire une image que je pourrai vous montrer, sans compter le côté fastidieux de devoir toutes les scanner une par une (et les nommer d'une manière pratique).

Ce qui m'agace avec l'évolution des logiciels, c'est que je passe mon temps à réapprendre comment faire des trucs que je savais faire avant mais qui ont changé (ça, c'est pour les logiciels que j'utilise souvent) et pour ceux que je n'utilise pas trop, j'ai cette capacité à complètement oublier comment m'en servir. C'est quand même bizarre de s'intéresser autant à la photo et d'être autant une tanche avec tous les logiciels de photo.

De plus, tout est très mal rangé. J'aurais dû suivre un cours d'indexation, un truc pour les bibliothécaires, un truc logique qui, à grand renfort de lettres et de chiffres, vous permettrait de tout localiser en quelques secondes. Non, encore mieux, des codes-couleur. Tout au stabilo-boss.

Je sais à peu près localiser (enfin, surtout les livres, les films et ce qui se balade dans mon ordi, parce que pour ce qui est des objets de la vie courante, parfois je fais des découvertes ou il faut que je réfléchisse vachement pour me souvenir de l'endroit où cela peut être) mais ma logique du rangement des données est très personnelle et quand je tire le fil de la pelote, je remonte le cours de l'histoire dans ma chronologie personnelle, ce qui peut me divertir un certain temps mais qui n'est pas très exploitable ni très efficace. Il faudrait que je me fasse des fiches, des listes avec plein de tirets (sans flèches qui renvoient à d'autres trucs entourés), bien écrites, lisibles pour autrui, quoi!

J'ai un vrai problème avec ça. Je suis même pas sûre qu'on me comprenne. D'ailleurs, je suis assez étonnée que les gens en général soient assez organisés et adaptés à leur environnement. Comment font-ils? Pour ma part, je ne suis pas du tout au point comme être humain.

Ah voilà, j'ai trouvé, j'ai une erreur système.