mardi 15 novembre 2005

Le homard (2ème et dernière partie)

Ce soir, elle était revenue. Elle avait encore sa clé. Dommage car sinon, je ne lui aurais pas ouvert. Elle s’était installée sur le canapé, m’avait pris la télécommande des mains et d’autorité, avait éteint la télé avant de m’asséner un “ faut qu’on parle, toi et moi ”. Elle m’avait alors expliqué combien elle m’aimait, à quel point elle était déçue que l’on ne s’entende pas et que, d’une certaine façon, elle se demandait si son couple n’était pas allé à la dérive par ma faute. En bref, il fallait que j’arrête de faire ma ... [Lire la suite]
Posté par caelle à 22:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 14 novembre 2005

Le homard (1ère partie)

Papa, il n’a jamais su compter. Ni en amour ni pour l’argent. Présenté comme ça et surtout quand c’est lui qui le dit, ça passe, c’est sympa. Spécialement quand c’est une interlocutrice repue de homard dont les yeux vont et viennent des chandelles vers la main de Papa qui tend une de ces cartes en plastique pour régler au serveur ledit homard. Y a pas à dire, les crustacés et les chandelles, ça rend optimiste, et il ne le sait que trop bien. Généralement, je ne suis pas conviée à ce genre de raouts. Dommage car cela pourrait... [Lire la suite]
Posté par caelle à 22:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 6 novembre 2005

le Noël de Basile - 3ème (et dernière) partie

- « Ronald a raison », expliqua Gustave, « d’ailleurs, il joue un rôle-clé dans la domotique. Il est une sorte de carrefour des compétences. Par exemple, un jour, Gulliver sera remplacé par un modèle plus perfectionné, capable de comprendre qu’il n’y a plus de yaourts et qu’il faut en commander  des nouveaux par internet .»   Un terrible gargouillis se fit alors entendre en provenance de la cuisine. C’était Gulliver qui se réveillait et éructait de rage.   - « Comment ça, me remplacer ? Ca ne va pas la... [Lire la suite]
Posté par caelle à 01:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 5 novembre 2005

le Noël de Basile - 2ème partie

Il se passa quelques secondes, rien ne bougeait dans l’appartement et tout d’un coup, la radio se ralluma :   - « Gulliver, t’es là, tu m’entends? »   Le frigo fit mine de dégivrer et lança un paresseux :   - « Oui, arrête de crier, ça me fait mal aux clayettes. Qu’est-ce que tu as encore ? »   - « Tu te rends compte, il va encore ne rien faire pour Noël ».   - « oui, et alors, qu’est-ce que cela peut te faire ? »   - « Oh toi, du moment que tu n’es pas sollicité et... [Lire la suite]
Posté par caelle à 01:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 4 novembre 2005

le Noël de Basile - 1ère partie

Basile Bello était un homme simple, sans histoires : une de ces silhouettes grises et anonymes qui peuplent nos métropoles et arpentent les couloirs du métro à 8h45 le matin, se hâtant sans bruit vers leurs bureaux. C’est cet homme devant vous à la boulangerie qui demande sa baguette, c’est encore lui qui esquisse un sourire signifiant qu’il n’y a pas de mal quand malencontreusement, vous le bousculez dans la rue et que vous vous excusez de votre maladresse. Mais déjà vous l’avez oublié.   Ce n’est pas nouveau, il n’a... [Lire la suite]
Posté par caelle à 01:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 3 novembre 2005

ca y est

à partir de demain, je vais mettre sur le blog en trois ou quatre parties une nouvelle que j'avais écrite il y a quelque temps. Certains d'entre vous (les victimes de longue date de mes écrits divers et variés) la connaissent. On verra si elle plaira aux autres. Et si c'est le cas, j'en mettrai d'autres, des à venir, des encore dans ma tête. Okay, ça vous va? Bonne lecture, j'espère.
Posté par caelle à 01:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]