jeudi 13 juin 2013

nez en l'air

Sans cesse, ils passent, poussés par le vent, Boules de coton duveteuses en surimpression sur le bleu du ciel. Un instant, ils sont là, L'autre d'après, ils sont partis. Les nuances dans la peinture nuageuse évoluent de seconde en seconde, colorant le haut du tableau pour le plaisir de nos yeux. Puissions-nous toujours les regarder. Mes photos ne rendent pas justice au spectacle.
Posté par caelle à 11:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 11 juin 2013

Havre de paix bucolique et restauration rapide

grands poils au bout des oreilles et grandes moustaches Dois-je y retourner ou est-ce vraiment risqué? Elle est peut-être toujours en embuscade. Tant pis, c'est trop bon.
Posté par caelle à 13:34 - Commentaires [5] - Permalien [#]
dimanche 9 juin 2013

mille, one thousand, ein tausend, тысяча*

Ceci est le millième "post" sur le cahier. Mille fois que je trouve un titre. Mille fois que je me dis "tiens, je vais écrire un truc" et que je le lance dans le vide internetien. Pourquoi? Comme ça, pour voir. Dans l'espoir de communiquer. Pour ne pas toujours casser les pieds à ceux que je connais à chaque fois que j'ai une idée. Alors j'écris ici, je mets mes photos ici en souhaitant que certains aient la curiosité de venir regarder. Dans l'absolu, les gens disent rarement ce qu'ils pensent. Au quotidien, ils n'expriment pas... [Lire la suite]
Posté par caelle à 15:35 - Commentaires [4] - Permalien [#]
samedi 8 juin 2013

On a les top models qu'on trouve

Promesse de miams à venir Poisson rouge farceur (parfois, il nage sur le dos) Chien en plein effort (une balle est hors champ) Allez, tu joues avec moi? Je trouve que les tortues ont des faux airs avec ET.
Posté par caelle à 16:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 7 juin 2013

Film que j'irai voir

Ca me fait très plaisir que ce film sorte car, d'une certaine manière, si le cahier existe, c'est grâce au précédent. À l'époque, j'avais pour habitude, quand j'écrivais des petits textes de les envoyer par email à quelques amis à qui ma prose n'avait pas l'air de déplaire. Un soir de printemps, j'étais sortie du travail en courant comme une dératée et m'étais engouffrée dans le RER C. Je ne voulais pas rater ma séance dans un cinéma qui aujourd'hui n'existe plus. C'est fou le nombre de salles que j'ai fréquentées à Paris qui... [Lire la suite]
Posté par caelle à 23:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 5 juin 2013

Seattle: second installment

Later today --> stay tuned :)     Edit du 7 juin: oui, les journées durent plus longtemps sur ma planète. L'épisode est toujours en cours d'écriture pour cause de clavier inadéquat pour taper à la vitesse où l'on rédige.
Posté par caelle à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 4 juin 2013

A la queue leu leu

Une heure à tuer entre deux rendez-vous. Je prends mon appareil photo, me disant que peut-être je trouverai quelque chose à photographier. Je me prélasse près de l'eau au soleil. Que vois-je? La plus mignonne des processions. C'était drôle. Par moments, certains se laissaient distancer et fonçaient pour rattraper leur retard. j'ai dû vaguement les inquiéter à les suivre le long du rebord. ils ont fini par tous partir. Groupés.
Posté par caelle à 22:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 3 juin 2013

fascination

Je suis fascinée par la façon dont l'info peut circuler sur internet sans passer par le prisme des médias traditionnels. Ca doit être la première fois que monsieur et madame tout le monde ont à leur disposition une technologie qui leur permet, quand quelque chose se produit, de diffuser leur propre vérité et que celle-ci se propage internationalement par l'intermédiaire d'innombrables petits relais: vous, moi, n'importe qui, parce qu'on choisit de relayer l'info car ça nous touche. Evidemment, on peut se tromper. ll n'y a pas que... [Lire la suite]
Posté par caelle à 00:58 - Commentaires [7] - Permalien [#]
vendredi 31 mai 2013

le port le soir

Eh bien, voilà où il fallait aller pour les trouver. Au port tout bêtement. Près des étals de poissons où leur sont abandonnées des carcasses. Je les soupçonne d'avoir pris la pose pour moi, se demandant si je n'allais pas leur jeter un poisson ou deux.
Posté par caelle à 22:42 - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 27 mai 2013

La lune et le goéland*

L'autre soir, c'était, paraît-il, une super lune. Apparemment, celle du mois prochain en sera une autre. Je ne suis pas au point pour photographier les mouettes et les goélands à marée basse le soir. D'abord parce que la mer montait et je n'ai pas pu aller jusqu'au bord au loin où ces idiots (oui, je les insulte, oui, parce qu'ils m'ont agacée en décollant sans me prévenir, à tournoyer quand j'avais le soleil en face) se tenaient car sinon, après, je n'aurais pas pu revenir sans me mouiller les pieds (prévoir des bottes la... [Lire la suite]
Posté par caelle à 23:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]